Catégories
Uncategorized

Quelles sont les techniques de survie en montagne ?

La montagne exerce un attrait particulier sur tous les amoureux de la nature. Les panoramas qu’elle offre constituent un spectacle unique. Au-delà des conditions atmosphériques particulières, la montagne est un lieu de méditation et de retour vers soi. Néanmoins, elle représente un réel danger pour qui ne maîtrise pas son fonctionnement. Découvrez les techniques à connaître impérativement avant de s’aventurer en montagne.

Comment s’adapter aux changements de température en montagne ?

La température à la montagne est très instable. Le climat montagnard est conditionné par le relief et l’altitude. Dès lors, les intempéries sont fréquentes dans ce milieu. Quelle que soit la saison, la pluie et le beau temps peuvent se succéder à tout moment. À cela s’ajoute une grande amplitude thermique avec des pics allant jusqu’à 30°C.

À la montagne, prêtez attention aux changements soudains de température. Une fois le mauvais temps détecté, arrêtez votre progression. Trouvez ensuite refuge auprès de la station la plus proche.

Comment faire face aux dangers basiques de la montagne ?

La montagne présente un relief accidenté. Lorsque vous amorcez une pente, faites attention à ne pas perdre pied. Au mieux, vous vous en sortirez avec une foulure. En matière de survie, il est essentiel d’éviter les blessures, aussi bénignes qu’elles puissent paraître.

La nuit est propice aux dangers les plus basiques de la montagne. Il est conseillé de rester statique à ce moment-là.

Dans un autre registre, les éboulements sont fréquents. An raison du vent ou sous l’influence du dégel, les chutes de pierre peuvent vous nuire.

La technique consiste à se déplacer avec un casque de protection pour parer à toutes les éventualités. Les barres rocheuses font également partie du paysage montagneux. Ces blocs de pierre sont susceptibles de s’écrouler à tout moment.

Afin de survivre dans ces conditions, munissez-vous d’une carte détaillée de la région. Ne vous engagez sur un sentier rocheux que si ce dernier est balisé et parfaitement stable.

Comment échapper à une avalanche ?

Les avalanches résultent d’un écoulement de neige. En raison des tempêtes de neige fréquentes, les zones avalancheuses sont difficiles à cerner. De plus, une avalanche se déclenche à partir des vibrations. L’écho de votre voix peut en être à l’origine.

Pour facilement reconnaître une zone avalancheuse, tâtez le terrain à l’aide d’un bâton ou d’une roche. Évitez les terrains irréguliers ainsi que les pentes trop raides.

Lorsque vous êtes piégé dans une avalanche, orientez-vous tout doucement vers les côtés. En cas d’hésitation, accrochez-vous à un élément solide du paysage. De ce fait, vous pourrez stabiliser votre position et éviter le pire. Couvrez-vous la bouche et le nez en priorité. Prévoyez également un capteur de victime d’avalanche. Ce gadget vous sauvera la vie en cas d’ensevelissement. En attendant les secours, constituez-vous une poche d’air en déplaçant la neige alentour.

Comment se sortir d’une crevasse ?

Les crevasses résultent des fissures dans le glacier. Lorsqu’elles sont ouvertes, elles ne représentent pas une réelle menace. Les crevasses recouvertes sont les véritables dangers à éviter.

Les cas d’enlisement dans une crevasse sont multiples et multiformes.

  • La chute ne concerne que vous

Ici, il convient d’alerter les secours au plus vite. Le cas échéant, remontez la pente à l’aide d’un équipement d’alpinisme. Dans la situation extrême où vous êtes seul et sans matériel, ne paniquez pas.

Allumez un feu et constituez un abri pour la nuit. L’objectif principal est de signaler votre présence à l’aide de pierres ou de tissus colorés.

  • La chute concerne votre groupe

Dans ce cas, vos chances de survie augmentent considérablement. Utilisez le contenu de vos sacs pour former un drapeau visible par les randonneurs.

  • Une partie du groupe se retrouve dans la crevasse

Endiguez la chute en prenant fermement appui sur le sol. À l’aide du raccord, remontez les accidentés par la technique du mouflage. En cas de doute, alertez les secours.

Comment se déplacer en montagne ?

Se déplacer convenablement en montagne est essentiel pour assurer la survie. Lorsque vous arpentez une zone avalancheuse, procédez méthodiquement. Traversez le terrain les uns après les autres. Débarrassez-vous de vos dragonnes et observez un silence de plomb.

Sur un glacier, équipez-vous de crampons. Encordez-vous aux membres de votre équipe, et avancez en surveillant les crevasses.

Comment ne pas mourir d’hypothermie ?

Les températures extrêmes de la montagne occasionnent un risque élevé d’hypothermie. Afin de se prémunir contre ce danger, la première technique consiste à bivouaquer. Le bivouac intervient pour marquer une pause ou pour faire face à un danger imminent. Pour réussir un bivouac, installez l’entrée de votre tente à l’abri des falaises.

Prévoyez également un sac de couchage et un réchaud. La lampe frontale et le purificateur d’eau viennent compléter cette liste pour un meilleur confort. Lorsque vous ne disposez d’aucun équipement, construisez un abri à l’aide de branches et de tronc d’arbre. À défaut, construisez un abri de neige et de roche.

Pour faire du feu, éloignez-vous le plus possible de la végétation. Limitez la propagation des flammes par un barrage de pierres. Frottez deux morceaux de bois sur un combustible pour faire du feu par friction. À défaut, optez pour la percussion du silex et de l’acier sur un champignon. Le feu s’obtient aussi en se servant d’une loupe et d’un miroir concave. En concentrant les rayons solaires sur un combustible, vous obtiendrez un début de flammes.

Laisser un commentaire